Développer la formation et l’enseignement dans le Monde arabe pour s’adapter aux nouveautés du monde professionnel

Développer la formation et l'enseignement dans le Monde arabe pour s'adapter aux nouveautés du monde professionnel

ALGER – Les experts arabes prenant part, samedi, aux réunions préparatoires à la 3e Conférence des ministres et responsables arabes de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels, prévue lundi, ont mis l’accent sur le développement de la formation et de l’enseignement dans le monde arabe pour cadrer avec les nouveautés du marché du travail et remporter le pari de la qualité.

Débattant du principal document de la Conférence intitulé « l’adaptation de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels aux besoins du marché du travail, et l’avenir de l’économie verte », ces experts ont fait observer que les « mutations et la compétitivité mondiale ayant impacté le marché du travail appellent à l’impératif de remporter le pari de la qualité de l’enseignement et de la formation en vue de développer le secteur dans le monde arabe ».


Lire aussi: Réunions préparatoires à la Conférence des ministres et responsables arabes de l’enseignement et formation


Pour ce faire, ils ont insisté sur l’importance de « connecter les structures concernées au marché du travail, mais aussi créer des centres et des instituts spécialisés dans la formation des compétences scientifiques et opérationnelles ».

Les participants ont évoqué, en outre, « les entraves à la qualité de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels dans le monde arabe, notamment celles relatives au manque de ressources financières dédiées à ce secteur, en sus qu’au faible recours au systèmes informatiques dans les Etats arabes compatibles avec les qualifications requises dans les marchés du travail arabes et internationaux ».

Les experts ont suggéré, à ce propos, de cristalliser « une stratégie à même de garantir une qualité dans le secteur de l’enseignement et la formation sur le plan arabe, dans le cadre d’une approche participative respectant la relation secteur-partenaire social ».

Prendront part à cette Conférence qui se veut un « espace participatif des visions et approches à même de réaliser un bond en avant dans les économies nationales, à travers le secteur de la formation et de l’enseignement techniques et professionnels », des cadres de l’ALECSO et des experts du secteur de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels dans les pays arabes, outre des organisations arabes et internationales et des institutions partenaires du secteur de la formation et de ‘enseignement professionnels en Algérie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *