Le Président Tebboune salue l’esprit de fraternité et d’entente lors des travaux du sommet arabe

Le Président Tebboune salue l'esprit de fraternité et d'entente lors des travaux du sommet arabe

ALGER – Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a salué mercredi l’esprit de fraternité et d’entente qui a prévalu lors des travaux du sommet arabe qui s’est tenu pendant deux jours à Alger.

Dans une allocution prononcée à la clôture des travaux du 31e Sommet arabe, au Centre international des conférences (CIC) à Alger, le Président Tebboune a salué l’esprit de fraternité et d’entente qui a prévalu lors des travaux du sommet, soulignant que cet esprit « a permis de passer en revue la situation dans la région arabe et notre paysage régional, ainsi que sur la scène internationale ».

Il a en outre précisé que le sommet « constituait un jalon important dans le renforcement de la solidarité arabe afin de protéger nos intérêts communs et œuvrer au sein d’un ensemble uni et fort avec ses capacités et ses ressources, à se frayer une place de choix sur la scène internationale et régionale ».

Le sommet a permis également de prendre « plusieurs décisions importantes à même d’orienter notre action commune sur le citoyen arabe afin de prendre en charge ses préoccupations et de répondre à ses aspirations légitimes », a-t-il soutenu.

Les décisions ambitieuses issues du Sommet d’Alger « nous incitent à redoubler d’effort durant notre présidence du conseil, pour garantir la mise en œuvre de ce qui a été convenu », a encore indiqué le chef de l’Etat, se disant confiant que « l’esprit d’entente et de solidarité qui a prévalu lors du sommet nous encourage à aller de l’avant dans la réalisation de nos objectifs communs ».

A cette occasion, le Président Tebboune a tenu à remercier tous les participants à ce rendez-vous arabe important pour « leur contribution précieuse à faire du Sommet d’Alger une réussite et une halte pour renforcer la solidarité et unifier les rangs arabes à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954 », exprimant son souhait de voir « le sommet réaliser ses objectifs nobles et essentiels, après deux jours de travail sérieux et constructif, et de débat fraternel et fructueux ».


Lire aussi: Le Sommet arabe d’Alger, un jalon important dans le renforcement de la solidarité arabe


Le président de la République a également mis en avant « les avis précieux et les initiatives pertinentes approuvées notamment pour l’enrichissement des conclusions du Sommet, tout en réaffirmant notre engagement commun et constant en faveur de la défense des questions de notre nation et à leur tête, la question palestinienne, à laquelle nous avons tous réitéré notre soutien absolu au peuple palestinien, en vue du recouvrer tous ses droits légitimes et en tête, son droit à l’établissement de son Etat indépendant sur les frontières de Juin 1967, tel qu’énoncé dans l’initiative arabe de paix qui représente, a-t-il dit, « la position arabe unifiée envers notre question centrale ».

M. Tebboune a également salué l’accord des Etats arabes sur « la coordination et l’unification des efforts, en vue d’accompagner le processus pour la concrétisation de l’unité nationale palestinienne et l’appui de la demande formulée par l’Etat de Palestine pour obtenir le statut de membre à part entière de l’Organisation des nations unies (ONU) ».

Au terme de son allocution, le président de la République a exprimé son « soutien total à l’Etat du Qatar, pays frère qui s’apprête à abriter la Coupe du monde de football, saluant ses efforts visant à « donner une image honorable du monde arabe et de sa culture riche en valeurs nobles ».

M. Tebboune a également exprimé son « soutien absolu à la République d’Egypte, pays frère qui se prépare à accueillir la 27e session de la Conférence des Etats parties (COP27) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) », en lui souhaitant « plein succès ».

A l’occasion, le président de la République a dit avoir reçu deux messages, un du Président Russe, Vladimir Poutine et l’autre du Président chinois, Xi Jinping, dans lesquels, ils ont affirmé leur soutien aux résultats du Sommet arabe d’Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *