Le Conseil de la nation participe en Indonésie à l’Assemblée constitutive de la Ligue des sénats, conseils consultatifs et conseils similaires du monde musulman

Le Conseil de la nation participe en Indonésie à l'Assemblée constitutive de la Ligue des sénats, conseils consultatifs et conseils similaires du monde musulman

ALGER – Le Conseil de la nation prend part à l’Assemblée constitutive de la Ligue des sénats, conseils consultatifs et conseils similaires du monde musulman, organisée par le Conseil consultatif populaire d’Indonésie (Parlement indonésien) du 24 au 26 octobre courant à Bandung, a indiqué mardi un communiqué de la chambre haute du Parlement.

Présidée par M. Salim Chenoufi, vice-président du Conseil, la délégation du Conseil de la nation a été reçue par le président du Conseil consultatif populaire d’Indonésie, Bambang Soesatyo.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont évoqué « les relations Algéro-indonésienne et les liens historiques unissant les deux pays amis. Deux pays qui partagent les mêmes valeurs humaines promouvant la liberté, la justice et la lutte anticolonialiste dans le cadre des principes du Mouvement des non-alignés », a précisé le communiqué.

Dans ce sillage, M. Chenoufi a fait part de « la fierté de la délégation du Conseil de la nation de participer à une assemblée qui se tient au même siège où la communauté internationale a reconnu le droit du peuple algérien à l’indépendance lors de la Conférence de Bandung en 1955 ».

Il a mis l’accent, par la même, sur « la promotion, nécessaire, de la coopération entre les parlements des deux pays dans le cadre d’une diplomatie parlementaire au diapason de la dynamique que connait la diplomatie officielle en Algérie sous la direction du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et ce, pour renforcer davantage la coopération et élargir le partenariat aux domaines politique, économique et culturel », a ajouté la même source.

Le président du Conseil consultatif populaire d’Indonésie a exprimé « sa profonde reconnaissance au peuple et au gouvernement algériens, et s’est félicité des relations privilégiées ancrées dans la mémoire des deux pays à la faveur des victoires historiques ».

Il a appelé, à cette occasion, à « approfondir le rapprochement fraternel entre les peuples algérien et indonésien par le truchement de leurs représentants et à travers l’échange des visites et des expertises en sus de l’activation des groupes parlementaires d’amitié ».

Lors des travaux de la réunion, le gouverneur de la province de Java occidental a prononcé un discours lors duquel il a mis en avant « la symbolique historique » de la première conférence du Mouvement des non-alignés abritée à Bandung en avril 1955, rappelant « la fierté de l’association du nom de la ville à la glorieuse guerre de libération menée par l’Algérie pour son indépendance et à partir de laquelle la question algérienne a été inscrite à l’ordre du jour de l’ONU ».

La délégation du Conseil de la nation et la délégation parlementaire palestinienne ont évoqué, lors d’une rencontre en marge des travaux, les développements de la cause palestinienne, tout en se félicitant l’accord de réconciliation scellé à Alger et parrainé par le Président Tebboune.

La délégation parlementaire a également tenu des rencontres avec des délégations parlementaires de pays amis avec lesquelles elle a échangé les vues sur les défis auxquels fait face la nation islamique et examiné les moyens de renforcer la coopération parlementaire islamique commune.

La délégation du Conseil de la nation est composé, outre le vice-président du Conseil M. Chenoufi, de Mohamed Laakab, Mihoub Degha et Abdelhamid Boucherma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *