Conseil supérieur de la jeunesse: le débat et l’adoption du projet de règlement intérieur à l’ordre du jour de la 1ère AGEx

Conseil supérieur de la jeunesse: le débat et l'adoption du projet de règlement intérieur à l'ordre du jour de la 1ère AGEx

ALGER – Le Conseil supérieur de la jeunesse a tenu, lundi à Alger, sa première assemblée générale extraordinaire (AGEx), consacrée au débat et à l’adoption du projet de règlement intérieur du conseil.

L’ouverture des travaux de cette AGEx s’est déroulée au Centre international des conférences (CIC) « Abdellatif Rahal » en présence de membres du Gouvernement et des représentants d’instances et d’organisations de la société civile.

S’exprimant à cette occasion, le président du CSJ, Mustapha Hidaoui a indiqué que « l’adoption du projet de règlement intérieur et l’examen des mécanismes devant permettre au Conseil d’exercer ses missions conformément aux dispositions décret présidentiel y afférent, se veulent la clé de voute pour le début effectif des actions du Conseil qui a l’ambition de s’ériger en une institution moderne et solide contribuant à la construction et l’élaboration de la réalité de la jeunesse ».

« Le message adressé aux jeunes par le président de la République lors de l’installation officielle du Conseil était fort et clair soutenant que l’Etat mise aujourd’hui sur sa jeunesse qui doit s’acquitter de ses responsabilités historiques pour participer activement au renforcement de la cohésion nationale et à la consolidation du front interne en vue de l’édification d’une Algérie nouvelle où règnent transparence et intégrité, et qui ouvre la voie à une démocratie participative à travers une intégration honnête et sincère à la nouvelle dynamique que connait le pays », a-t-il ajouté.

Après avoir appelé les jeunes à « s’armer de conscience face aux différents complots ourdis contre le pays », M. Hidaoui a souligné que « cela ne passe qu’à travers la lutte contre les mentalités rétrogrades, l’éradication de la bureaucratie et l’investissement dans les capacités de la jeunesse dans différents domaines ».

Il a rappelé, en outre, la politique de l’Etat envers les jeunes qui s’est illustrée à travers « plusieurs projets et politiques, à l’instar de la facilitation de la participation des jeunes dans la vie politique et la motivation des jeunes talents dans les différents domaines, en sus des réformes innombrables effectuées sur les mécanismes de création de petites et moyennes entreprises (PME) ».

Pour rappel, la première AGEx du CSJ a connu la participation de 348 membres qui devront  deux jours durant, débattre des articles du règlement intérieur puis l’adopter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *